mardi 30 juillet 2019

Souvenir !

Il y a de nombreuses années, j’étais jeune infirmière et passais le jour de Pâques chez mes parents à Manosque. Dans la ville, on racontait le burn-out d’un médecin.Je pense qu’à l’époque, on devait plutôt dire qu’il avait pété les plombs. Un jour en pleine consultation, il avait stoppé net une patiente en lui déclarant : Taisez-vous, vieille chèvre. Au moment des honoraires, il avait pris l’habitude de tendre  la main en disant : n’oubliez pas le guide.  ****** Pour en revenir à mon... [Lire la suite]
Posté par paparazza à 13:26 - - Commentaires [9] - Permalien [#]

samedi 2 mars 2019

Suite post d'hier

Dans les années  55 Communion solennelle  (comme on disait à l'époque) Le Lycée Gérôme de Vesoul était laïque mais il y avait une chapelle et des cours d'instruction religieuse pour ceux qui le désiraient.De gauche à droite : la Dame, ??, l'abbé bolle reddat dit le Pope, le proviseur dit le Proto et le Gros Bill !Nous n'avons plus revu la Dame à partir du jour où elle s'est vitriolée le visage par dépit amoureux pour le proviseur ..... Les classes étaient mixtes mais pas la... [Lire la suite]
Posté par paparazza à 07:29 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
vendredi 1 mars 2019

L'art délicat du gigon

Je retombe par hasard sur ce post qui date de 2014 Le post de Jeanne me fait penser à l'histoire des "gigons" J'ai cherché l'origine du mot gigon ,  je suppose qu'il était spécifique du vocabulaire du lycée Gérôme mais voici ce que j'ai trouvé sur wkpd: ÉtymologieSens 3 : Du nom de Gigon, X1853, qui en faisait toujours plus qu'il ne fallait.Dans le langage des lycéens, cela signifiait : anti-sèche.  Dans le lycée de Vesoul où j'ai effectué ma scolarité, il y avait douze enfants  d'une même... [Lire la suite]
Posté par paparazza à 13:01 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
mercredi 27 mai 2015

4 héros de la résistance au Panthéon

  Le chant des maraisNous le chantions, lorsque je faisais du scoutisme, pendant mon adolescence.Je l'ai entendu chanter hier à la radio par une très vieille dame qui a été déportée.Le réentendre m'a beaucoup émue, je me souviens bien des paroles.il y a eu plusieurs versions mais c'est celle ci dont je me souviens, mot pour mot.******Vers la même époque,  j'avais un air dans la tête que je fredonnais souventUn jour une amie m'a dit: tu sais ce que tu chantes? Non je ne savais pasc'était le chant des partisans que... [Lire la suite]
Posté par paparazza à 08:17 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : ,
mercredi 12 octobre 2011

Sylvain Menu

Hier, calanque de l'Escu: La plaque de la noyade de Sylvain Menu a été restaurée A chaque fois que je la vois, je me souviens de cette chansondu scoutisme dont je faisais partie dans ma jeunesse: Mon cher scoutmestre excusez-moiJe n'irai pas au camp pourquoi, il faut bien que je vous l'écriveJe suis couché tout simplementJe vais vous raconter commentCela m'arriveJ'étais dans la rue une autoFilait en plein sur un marmotL'accident allait être atroceAlors mon sang n'a fait qu'un tourJe me suis précipité pourSauver ce gosse. ... [Lire la suite]
Posté par paparazza à 08:06 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
mercredi 28 septembre 2011

Un train passe...

Le train de votre mépris passe sur les rails de mon indifférence Je ne sais pas pourquoi, je me réveille ce matin, avec cette phrase dans la tête.Nous l'avions trouvée un matin, sur le tableau noir, inscrite par  "Chicaneau", notre prof de musique au lycée, en sixième  je pense.Il était chahuté depuis des générations de lycéens  et sa phrase,était une réponse, à celle qu'il trouvait régulièrement, sur le même tableau:Chicaneau est un brave homme mais quand il pète il empoisonne.Je n'aimais pas ce genre de... [Lire la suite]
Posté par paparazza à 06:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,