souris

  Plus j'avance en âge moins je me résous  à supprimer un être vivant
sauf les moustiques ! J'en viens donc aux faits : au moment des travaux du métro

des souris se sont réfugiées chez moi, elles sont reparties  quand nous avons installé 
la clim et n'ont  jamais réapparu, grâce à la  présence  de notre chat  (qui n'est plus ).
Mon mari a l'habitude en rentrant tard le soir,  de prendre le pain à la boulangerie,
ouverte  toute la nuit. II y a quelques jours, un pain 
   avait commencé à être dégusté avant moi, elle ou elles étaient revenues.

 J'ai cherché sur internet comment les déloger sans les tuer
huiles essentielles,  (aucun effet) je suis alors allée chez Monsieur Bricolage
et j'ai installé des prises à ultra-son,  destinées à leur procurer une atmosphère  

inquiétante  et les inciter à aller se faire voir ailleurs,
   j'avais quand même acheté des appâts  appétissants que j'avais rangés

 sous le placard de l'évier. Hier j'aperçois une jolie souris qui me regarde
elle se laisse attraper et je la dépose manu-militari dans le jardin sous
bonne garde des chats et des deux lapins.  Aujourd'hui ....  dans
 ce fameux placard, elles ont dévoré le poison bien enveloppé dans du plastique
jusqu'à la dernière miette, tant pis , elles ont choisi et se sont régalées...

(aujourdh'ui 29 novembre)

mais peut être pas tant que ça, je viens de  découvrir qu'elles avaient dû avoir
des problèmes de digestion,  les 3/4 d'une plaquette de météospasmyl, 
ont été grignotés  (antidote ?) on dit que les souris sont intelligentes, je le crois ...