jeudi 16 août 2007

Le centre de Beyrouth

La statue des martyrs La place de l'horloge Le Parlement Les rues sont désertes, personne dans les cafés. vestiges romains, au fond, tentes des Chiites qui manifestent pour la démission du gouvernement. Mosquée et église côte à côte. Tentes chiites La place des Martyrs Les phéniciens en tags En français: Beyrouth ne meurt pas. On éprouve la sensation d'une ville fantôme, le centre très animé avant l'assassinat de Hariri est maintenant complètement déserté, sauf par les soldats et les... [Lire la suite]
Posté par paparazza à 19:34 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

jeudi 16 août 2007

Impressions

A part une présence visible de l'armée tout semble calme. Mais les barrages le l'armée sont nombreux, comme pendant la guerre. En voiture, il faut s'arrêter, la nuit, éclairer la voiture. Les soldats, par peur, peuvent tirer si le conducteur oublie. Jusqu'à maintenant nous n'avons pas eu besoin de montrer nos papiers, il faut dire que mes belles soeurs, surtout Lina qui vit à Beyrouth sont reconnues par les militaires. Il y a de nombreux tanks au bord des routes avec un soldat, fusil braqué sur les voitures. L'entrée dans... [Lire la suite]
Posté par paparazza à 10:17 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
jeudi 16 août 2007

Pour mieux nous situer

Notre quartier est Naccache le centre de Beyrouth est à gauche Liban
Posté par paparazza à 05:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]